3 -Presse et Edition

Il est arrivé !

La sortie d’un livre c’est un peu comme la venue d’un enfant : une longue attente, du sang, de la sueur et des larmes. On a beau savoir à peu près à quoi il va ressembler, on est quand même émerveillé, surpris du résultat, et on ne peut s’empêcher de le scruter sous toutes les coutures, histoire d’être sûr que  » tout est bien là « . C’est un peu le sentiment ressenti lorsque j’ai feuilleté en avant première  » Design Culinaire « , dimanche au SIAL.

Le projet ne date pas d’hier, l’incubation fut longue et tourmentée, mais le résultat est là : le premier ouvrage qui pose ENFIN les bonnes questions à propos du design culinaire. Un ouvrage tout sauf élitiste qui explique par des exemples archi-connus (Petit Lu, Big Mac, Apéricube…) la genèse d’une discipline qui fête ses 10 ans…Un ouvrage qui fait découvrir une armada de créateurs, ayant tous en commun le même médium : la nourriture. Un ouvrage qui a le mérite de répondre avec pertinence et clarté aux interrogations du néophyte et de l’averti, ce qui en fait, à mes yeux, toute sa valeur.

…sans parler de plusieurs créations visibles sur ce site,  qui se sont glissées au fil des pages et des chapitres…

On pourra  y croiser les tomates gigognes, le tartan d’agneau, les crêpes vraiment dentelle, les sucettes panacotta, le collier en perles du Japon, la Cérémonie et la Barre de Luxe

Les Cahiers de la Gastronomie

Voici une revue trimestrielle qui ambitionne de « questionner la gastronomie, en affutant le regard que l’on lui porte, en balisant son périmètre culturel et en ayant toujours à l’esprit que la cuisine parle davantage à notre cerveau qu’à notre estomac. »

Vaste programme qui, loin d’être rébarbatif et confidentiel, s’adresse à tous ceux qui « pensent que la gastronomie se prolonge au-delà de la cuisine » c’est-à-dire à vous, à moi…

Un petit format qui trouvera même sa place dans un sac à main, des articles concis et variés, un tarif vraiment abordable…Les cahiers de la Gastronomie m’ont séduit sur tous les points..

J’ai particulièrement apprécié l’article sur le kitch en cuisine, à la fois drôle et instructif, et la question de la place du design dans un restaurant.

Allez donc jeter un coup d’œil sur le site de Menu Fretin, sur lequel vous pouvez vous abonner directement. Le deuxième numéro vient de sortit, dépêcher vous ;o)

« Sensations » de pure gourmandise

J’ai reçu récemment le dernier ouvrage de Philippe Conticini qui m’a définitivement converti à la pâtisserie. Entre classiques intelligemment revisités et créations qui conjuguent justesse et pertinence, on ne sait quelle recette tester en premier parmi les 288 proposées…De mon côté, je pencherais volontiers pour le très gourmand St Honoré ou dans un tout autre registre la poudre de pomme verte, à aspirer à la paille !

 

Pour ne rien gâcher, les photos sobres mais efficaces, présentent les desserts sans artifice superflu. J’apprécie particulièrement l’approche graphique de certaines recettes (la tarte à la rhubarbe) qui me font penser que Philippe Conticini n’a pas fini de  nous faire saliver et…rêver.

« Design Choc! la fabrique à sensations », ils en parlent…

 

 

Cliquer sur les images pour accéder aux sites…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien plus qu’un énième livre de cuisine japonaise

« le Vrai goût du Japon »  propose non seulement des recettes (réalisables !) mais aussi de nombreuses photos prises à travers tout le pays et des textes détaillés sur les habitudes alimentaires au Japon, les produits, les quartiers typiques, les marchés, les restaurants…et j’en passe!

Pour ceux ou celles qui voudraient s’initier à cette cuisine raffinée mais pas si compliquée, quelques adresses pour trouver les produits de bases pour beaucoup de préparations:

-« Paris Store », « Tang frère »  et les épiceries exotiques qui possèdent souvent un petit rayon dédié aux produits japonais où vous trouverez les produits de base (algues nori, sauces japonaises, tofu, riz…)

– « Kioko » : une épicerie exclusivement japonaise (un peu chère, produits importés oblige) mais vous y trouverez des produits plus rares comme des algues wakame et konbu, des prunes salées et autres pickles, des copeaux de bonites mais aussi un peu de vaisselle et d’ustensiles, et les fabuleux couteaux japonais au tranchant légendaire…

 

un livre dEmmanuelle Jary et J.F Mallet  édition Aubanel

un livre d’Emmanuelle Jary et J.F Mallet édition Aubanel

 

une journée à El Bulli

Un regard exclusif dans les coulisses d’elBulli le meilleur restaurant du monde créé par Ferran Adrià,le meilleur chef du monde

Deux millions de demandes pour 8 000 places seulement : elBulli tient sa notoriété non seulement du caractère innovant de sa cuisine mais de la difficulté désormais légendaire d’y obtenir une table

Jamais encore Ferran Adrià n’avait révélé ses secrets techniques et sa conception de la cuisine.
Ce superbe album de 600 pages est donc un must pour tous les amateurs de restaurants et de cuisine créative

Une chance unique de découvrir les méthodes de créativité de Ferran Adrià : ses techniques étonnantes, ses plats extraordinaires, avec des recettes illustrées et des schémas
Rassemble plus de 1 200 photographies qui donnent une idée de la somme de travail qu’ implique une seule journée de service à elBulli. Depuis des années, Ferran Adrià inspire par son talent, sa créativité et son sens de l’ innovation non seulement ses confrères mais aussi tous les amateurs de cuisine de par le monde. Des qualités qui ont fait d’elBulli le haut lieu de la gastronomie mondiale qu’ il est aujourd hui. Ferran Adrià a été désigné meilleur chef du monde.

Albert Adrià partage avec son frère ainé Ferran la passion de la cuisine et de l’innovation. Spécialisé en pâtisserie, il est aussi directeur de création au sein de l’atelier elBulli, où furent imaginées les techniques culinaires révolutionnaires à l’origine du spectaculaire menu de trente plats.

Directeur du restaurant elBulli depuis 1981, Juli Soler a porté le sens du service à un niveau jamais atteint en Espagne. Un sens du service influencé par sa chaleur humaine, sa générosité et son professionnalisme.

 

elbouli