tapioca revival

Le tapioca, aussi appelé perle du Japon est une fécule, utilisée en cuisine, produite à partir des racines du manioc amer (non consommable sans traitement) séchées puis traitées. Son goût est neutre. On l’utilise notamment comme épaississant pour les soupes et les desserts. Le mot emprunté au portugais vient du tupi et du guarani (langues indiennes du Brésil) et signifie résidu séché. (Source wikipédia)

<

Enfant, ça a longtemps était synonyme de soupe trop claire, épaissie par des petites billes gluantes et sans gout…mixture que j’avalais sans broncher chez ma grand mère en promettent secrètement de ne plus jamais en ingurgiter « quand je serai grande » .

Or, politesse et curiosité oblige, je me suis de temps en temps retrouvée devant des desserts asiatiques  « home made » à base de tapioca, sucre et lait de coco…J’acquiesçais d’un hochement de tête poli mais sans grand enthousiasme à la question: «  c’est bon, hein, élise ? »

<

Puis le tapioca est réapparu il y a quelque mois chez Delphine, designer culinaire de son état, qui possède une collection impressionnante de pailles de toute les tailles dont celles destinées au bubble tea ( boisson à base de tapioca). Tout dernièrement,  j’ai retrouvé cette texture si particulière en dégustant un mi cuit au chocolat, préparé par Fabrice Biasolo, dessert sur lequel était posé quelques perles parfumées à la citronnelle…finalement pas si mauvaises ( pour ceux qui aiment la citronnelle…).

Ces rencontres fortuites me confortent dans l’idée de me réconcilier définitivement avec le tapioca en lui offrant une place de choix dans mon placard et sur les pages de ce site…

<

L’intérêt principal du tapioca c’est qu’il absorbe et s’imprègne du liquide dans lequel il cuit. Au lieu de l’eau ou du lait un peu fadasse, on pourrait donc utiliser un liquide coloré, parfumé…comme…du thé Macha ! Ca tombe bien pour celles qu’on appelle aussi « Perles du Japon »

Si on pousse l’idée jusqu’au bout, on va même pouvoir en faire un  » Collier de Perles du Japon « 


<

<

biscuit au sésame noir, tapioca coloré et parfumé au thé macha, zestes de yuzu

<

<

 » Collier de Perles du Japon « 

<


Tags: , , , , ,

15 Responses to “tapioca revival”

  1. Dorian

    Ce que j’aime avec tes petits travaux manuels c’est qu’ils me font rêver et ça ce n’est pas le plus facile ! Encore une très jolie réalisation… comme d’habitude !

  2. FX

    Superbe.
    J’espère qu’on pourra un jour goûter à tous tes projets…
    Hyper bravo.

  3. Anne Hélène

    Superbe présentation à faire rêver ! Beau cadeau pour la journée de la femme !
    Belle journée !

  4. Chef Damien

    La classe. Très intéressant !

  5. Anne

    Une superbe idée, j’aime beaucoup l’alliance des couleurs.

  6. Stéphane Bureaux

    Personnellement, je ne trouve pas que cela soit de  » petits travaux manuels  » mais de véritables créations extrêmement pertinentes, du moins dans leur concept et leur esthétique car pour le goût, faute d’éditeur intelligent, il faut bien se contenter de fantasmer…

  7. Pearlb

    Sublime !comme toujours depuis que je viens sur ce site ^^ ça donne envie…

  8. Germain

    Bravo Elise, c’est vraiment pertinent et appétissant.
    A bientôt en boutique !

  9. Delphine

    Heureuse que mes pailles puissent te donner autant d ‘inspiration 😉

  10. Cécile

    J’ai de même goûté le dit gâteau de Biasol et comme ton scepticisme de petite fille, il ne m’a pas plus convaincu que toutes les autres tables où on en trouve régulièrement. effectivement, il y a une espèce de mode sur ce truc à texture mais sans saveur. Est ce que là, on réussit à donner un goût à ces perles à croquer au cou???? Ressors nous ça à la prochaine pleine lune …

  11. Elise

    Eh oui Cécile, le goût ! on en revient toujours au même…Comme le remarquait si justement notre ami Stéphane, faute de collaboration avec de vrais pro’ en la question, le designer aura toujours du mal à légitimer sa démarche …Cependant, je m’efforce d’intégrer cette notion fondamentale dans les créations proposées…Travailler des produits un peu étranges ou à priori sans intérêt, cela fait aussi partie de ma démarche. Evidement le tapioca n’aura jamais la saveur puissante d’une truffe du Périgord, ni le parfum suave d’un fruit frais, il captera, au mieux, les épices ou autres composants aromatiques qu’on voudra bien lui offrir. Mais l’essentiel est, à mon sens, de rester cohérent dans les saveurs utilisées, et de penser le plat dans sa globalité… tient, un peu comme pour un projet de design finalement ;o)

  12. Isabelle

    C’est vraiment très joli , on a envie de se le passer autour du cou!
    belle réalisation / jeu de mot

  13. Tiuscha

    Pas fan de tapioca mais c’est très beau !

  14. Végébon

    Je trouve que cette création est une oeuvre d’art magnifiquement bien
    trouvée et très poétique.

  15. Marie

    Vraiment un chouette blog :D. En le lisant, j’ai envie de tout réaliser